Créer une entreprise de traduction

 

CRÉER

Gérer une entreprise de traduction

 

GÉRER

 

Développer une entreprise de traduction
S'aérer quand on est traducteur


Traducteurs indépendants : quels changements pour 2017 ?

Nouvelles règles entreprise traduction 2014

 

 

Tout comme l’ouverture des soldes et la galette des rois, c’est désormais un rituel du mois de janvier : le début de l'année marque l'entrée en vigueur de nouvelles règles et la revalorisation des seuils applicables aux entreprises françaises. Afin de vous éviter de perdre trop de temps à glaner les informations concernant notre activité, j’ai réuni dans ce billet celles qui intéressent les traducteurs et interprètes exerçant leur activité en tant qu'indépendants.

 

Lire la suite 3 commentaires

Noël en avance : Antidote en anglais

Il y a trois ans, je publiais ma lettre ouverte au père Noël des traducteurs (PNT pour les intimes) en lui demandant de m'offrir un correcteur en anglais aussi performant qu'Antidote en français. Et bien, mes amis, ne doutez plus de l'existence de cet être merveilleux, car il m'a exaucée ! Par l'entremise d'un de ses lutins, employé de la société MySoft qui commercialise Antidote en France, il m'a permis de tester la nouvelle version de cet outil qui intègre désormais un module optionnel en anglais. Séduite par ses atouts, je vous propose de les découvrir juste à temps pour que vous puissiez rajouter une ligne à votre lettre au PNT.

 

Lire la suite 1 commentaires

La retraite du traducteur

La retraite du traducteur (Saint Jérôme écrivant, par Le Caravage)

Trop jeune pour y penser ? Détrompez-vous ! Le vieillissement des très nombreux baby-boomers met en péril le système de retraite par répartition dans la plupart des pays occidentaux. Contrairement à ce que voudraient nous faire croire nos politiciens (souvent plus âgés que nous), la France n'échappera pas à la flambée des cotisations et au déficit, voire à la faillite, des caisses de retraite. Sachez en outre que vos maigres cotisations de professionnels libéraux sont déjà bien loin de vous garantir une retraite dorée. Comme la plupart des chefs d'entreprise, vous devrez donc économiser si vous souhaitez arrêter de travailler avant votre mort, autant donc regarder dès aujourd'hui la situation en face et prendre les mesures nécessaires...

 

Lire la suite 0 commentaires

Nouvelles règles pour les entreprises de traduction en 2014

Nouvelles règles entreprise traduction 2014

Tout comme l’ouverture des soldes, c’est désormais un rituel : chaque début d’année s’accompagne de son lot de nouvelles règles et de revalorisations de plafonds, largement diffusées et commentées dans la presse.

 

Pour vous éviter de perdre trop de temps à glaner les informations concernant votre activité, j’ai réuni dans ce billet celles qui s’adressent aux traducteurs.

 

Lire la suite 6 commentaires

Enfin un outil de facturation personnalisable !

Mise à jour du 20/11/2014 :

Comme on dit, il n'y a que les imbéciles que ne changent pas d'avis ! Plusieurs lecteurs ont partagé ici leur mauvaise opinion de Sellsy et je suis moi-même déçue par ses augmentations de prix répétées et non justifiées par l'amélioration de ses services. Je compte donc prochainement changer de service de facturation (merci de partager vos coups de cœur) et publier un billet pour résumer le fruit de mes recherches. À suivre donc. En attendant, je vous laisse lire cet article qui, s'il n'apporte finalement pas de solution miracle, a le mérite de poser certaines questions.


Lire la suite 13 commentaires

Quelques pistes pour bien négocier

Quelques pistes pour bien négocier

Vous détestez sans doute cela... un appel, une petite question l’air de rien (« c’est votre meilleur tarif ? ») et le gong retentit : en piste pour un round de négociation commerciale ! Difficile d’y échapper lorsqu’on exerce en tant que traducteur indépendant : il faut bien négocier pour vivre et de bons contrats vous rendent la vie bien plus douce. Vous avez beau en être parfaitement conscient, rien y fait, à chaque fois vous vous sentez tout petit : vous le traducteur amoureux du travail bien fait contre ce gros méchant client qui veut absolument vous faire baisser vos prix... Stop ! Arrêtons tout de suite l’autoflagellation : il est temps de réagir et de découvrir que la négociation est un savoir-faire technique à maîtriser et non un don que vos fées-marraines auraient oublié de vous accorder. Une fois que vous aurez compris comment ça marche et testé quelques bonnes pratiques, vous pourriez même trouver l’expérience divertissante (si si, je vous jure !). 

 

Lire la suite 0 commentaires

Bien calculer ses délais de paiement

Calculer ses délais de paiement sans se tromper

« Heu pardon, excusez-moi de vous déranger, mais pourriez-vous me payer s’il-vous-plaît ? » Ça vous rappelle quelque chose ? C’est normal, la France ne brille pas par le respect des délais de paiement entre professionnels. Trop souvent les débiteurs repoussent insidieusement les échéances et dépassent largement les 60 jours légaux, sans se soucier de mettre à mal la gestion de trésorerie des petites entreprises qu’ils font travailler. À tel point que le gouvernement, et maintenant l’Union européenne, ont décidé de s’en mêler... 

Lire la suite 25 commentaires

Nouvelles règles en 2013

Bonne année 2013 !

Bonne année amis traducteurs !

J'espère que 2012 vous a apporté bonheur et succès professionnel et je vous souhaite plein de belles choses pour l'année à venir.

En ce premier jour de 2013, voici un petit rappel des nouvelles règlementations entrant en vigueur cette année.

Lire la suite 4 commentaires

La TVA du traducteur

TVA du traducteur (France)

En France, la TVA, ou taxe sur la valeur ajoutée, est un impôt indirect sur la consommation payé par l'acheteur final d'un produit ou d'un service. Les entreprises ne la payent donc pas, mais sont chargées de la collecter pour le compte de l'État. En tant que traducteur indépendant, c'est à dire en tant qu'entreprise, vous devez donc la facturer à vos clients en plus du prix de vos services, puis la reverser au Trésor public, déduction faite des montants que vous aurez vous-même payés pour proposer vos services. C'est clair ?

 

A priori, rien de bien compliqué, mais vous allez voir que comme dans bien d'autres domaines, notre chère administration publique a le don de compliquer les choses, notamment pour la vente de services à l'étranger, qui concerne bien souvent les professionnels de la traduction. Voici donc quelques explications pour vous aider à mieux comprendre vos responsabilités en matière de TVA.

 

Lire la suite 84 commentaires

Bien facturer pour être payé

Après le devis, je vous propose aujourd'hui de discuter d'un autre document important pour votre entreprise de traduction : la facture. A priori, rien de très compliqué, il suffit d'envoyer un courrier, de demander à être payé et d'attendre que son compte en banque se remplisse. Malheureusement en réalité, tout n'est pas si simple... Votre facture peut se perdre, être mise en attente, voire être contestée, causant du même coup retards de paiement et fins de mois difficiles. Voici donc quelques conseils pour concevoir des factures claires, complètes et détaillées, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour être payé dans les délais impartis.

 

Bien facturer pour être payé

Lire la suite 72 commentaires

Rédiger un devis de traduction efficace

Tout ce qu'il faut savoir sur le devis de traduction

Ça y est ça mord... Vous avez envoyé des dizaines de CV à travers le monde, fait appel à votre réseau social, amical et professionnel, épluché la presse économique et arpenté les salons professionnels, et vous avez enfin une piste, une vraie, une demande de devis... Et maintenant ? Idéalement, vous aurez anticipé ce moment et préparé un modèle de document, mais si vous êtes pris au dépourvu, pas de panique ! Il est encore temps de créer un devis efficace, à condition de respecter les conseils suivants.

Lire la suite 15 commentaires

Série de l’été : Prendre le temps de s’organiser (6)

Prenez soin de vous : prenez des vacances

Les vacances scolaires s'achèvent et avec elles prend fin la rie de l'été du traducteur. Pour clore cette série de billets proposant diverses façons de tirer parti de périodes creuses pour améliorer la productivité de votre entreprise de traduction, je vous propose d'aborder un sujet capital : prendre soin de vous pour prendre soin de votre activité. C'est un aspect souvent négligé de la gestion d'entreprise et pourtant essentiel pour en assurer la survie et le développement. Alors, n'hésitez plus, prenez des vacances ! Après tout, la période estivale est pour beaucoup une période de congé, alors pourquoi ne pas en profiter pour rappeler leur importance et vous mettre une fois pour toutes sur votre liste de priorités ?

 

Lire la suite 3 commentaires

Série de l’été : Prendre le temps de s’organiser (2)

Profitez de l'été pour organiser votre comptabilité

Dans le premier épisode de cette série de billets destinée à vous inciter à profiter de l'été (ou de toute autre période creuse) pour vous organiser, nous avions parlé de logiciels et d'applications utiles. Aujourd'hui, nous découvrirons le monde merveilleux de la comptabilité d'entreprise (hum hum) et surtout le meilleur moyen de l'organiser pour ne plus y penser.

 

Lire la suite 4 commentaires

Travailler pendant les vacances (de vos enfants)

Travailler pendant les vacances de vos enfants

Aaaahhh, les joies de l'indépendance... Travailler de chez soi ou d'une plage ensoleillée, sans autre contrainte que de se connecter à Internet et de recharger son portable ! De nombreux blogs vantent les avantages du nomadisme professionnel et leurs auteurs vous expliquent comment maintenir le lien avec vos clients tout en parcourant le monde. Mais ils oublient un petit détail... Le professionnel indépendant est souvent parent d'enfants en congés 16 semaines par an. Que faire donc de ces chères petites têtes blondes lorsqu'ils sont en vacances et que vous ne l'êtes pas ?

 


Lire la suite 8 commentaires

Le traducteur et le déménageur

Le traducteur et le déménageur

Je suis très occupée en ce moment. Par mon travail, ce qui est toujours une bonne nouvelle, mais aussi parce que je déménage à la fin du mois. Ce déménagement et son cortège d'inévitables formalités ont inspiré le thème de ce billet. Quel rapport entre un traducteur et un déménageur me direz-vous ? L'un se sert de ses muscles pour exercer son métier, l'autre de ses neurones (oui je sais c'est très simpliste, mais bon), donc il existe a priori peu de points communs entre ces deux activités, et pourtant... 

 

Le déménageur, comme le traducteur, a affaire à des clients qui lui confient ce qu'ils ont de plus précieux (leurs possessions / leurs mots) et ne peuvent compter que sur son seul professionnalisme pour en assurer le transfert sans encombre. Le déménageur comme le traducteur est tributaire de son client pour assurer le maintien de sa réputation, le meilleur moyen de pérenniser son activité. Pour l'un comme pour l'autre, tout se joue donc sur la qualité du service (et non sur le tarif quoi qu'en pensent la plupart des professionnels concernés).  

 

Lire la suite 2 commentaires

À qui appartient votre mémoire de traduction ?

À qui appartient votre TM ?

Très utiles pour améliorer votre productivité lorsque vous traduisez des textes avec de nombreuses répétitions, les outils de TAO (traduction assistée par ordinateur) peuvent devenir l'enjeu de négociations serrées entre un traducteur et son client lorsqu'il s'agit de déterminer à qui appartient la précieuse mémoire de traduction constituée lors d'un projet. La question, qui paraît simple de prime abord, fait l'objet de nombreux débats au sein de l'industrie langagière et de la communauté juridique. Faisons donc le point sur cet épineux sujet...

 

Lire la suite 2 commentaires

Les CGV : bouée de sauvetage du traducteur

conditions générales de vente du traducteur

"Trust but verify", proverbe de prédilection de Ronald Reagan pendant la guerre froide, s'applique tout particulièrement au monde de l'entreprise. Lorsque vous travaillez avec un client pour la première fois, il convient de déterminer à l'avance les modalités de votre relation. Le mieux est de le faire par écrit afin d'établir clairement les responsabilités de chacun et de résoudre plus facilement d'éventuels conflits. Pour cela, rédigez dès à présent vos conditions générales de vente (CGV) et pensez à les soumettre chaque fois que vous répondez à un appel d'offres. Vous ne savez pas par où commencer ou avez peur d'oublier une clause importante ? Lisez la suite de ce billet !

 

Lire la suite 22 commentaires

5 règles d'or pour fixer ses tarifs de traduction

fixer ses tarifs de traduction

Déterminer le prix de ses prestations peut être difficile, voire angoissant. Pourtant la question se pose dès qu'un nouveau traducteur se lance dans le métier et doit être réexaminée régulièrement au fur et à mesure qu'il gagne en expérience et développe sa clientèle. Comment trouver l'équilibre entre demander trop ou pas assez ? En rationalisant la démarche. Voici quelques conseils pour éviter de donner un chiffre au hasard ou de suivre aveuglément ses collègues. 

 


Lire la suite 18 commentaires

Questions d'argent : Gérer le risque de change

Les traducteurs font partie d'une catégorie à part... Je ne parle pas de notre obsession langagière immodérée, mais du fait que malgré leur taille modeste, nos entreprises sont pour la plupart exposées au même risque que les multinationales : le risque de change. En acceptant le paiement de clients étrangers ou en réglant nos fournisseurs basés dans un autre pays, nous sommes souvent amenés à effectuer des opérations bancaires en devises étrangères, et comme les monnaies fluctuent, nous sommes invariablement confrontés à la hausse ou à la baisse du montant de nos factures.

 

La question posée est donc la suivante : comment gérer ce risque et éviter d'amputer notre chiffre d'affaires de frais bancaires et de commissions de change trop élevés ? 

 

Lire la suite 10 commentaires